Qu’est-ce que le Chiffrement et Comment ça Marche ?

QU’EST-CE QUE LE CHIFFREMENT ?

Le chiffrement est un moyen de déguiser des données afin que personne ne puisse les lire sans savoir comment retirer le déguisement. Il est utilisé pour conserver des informations confidentielles sur Internet, telles que des courriels ou des coordonnées bancaires.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Le chiffrement est utilisé pour protéger les données importantes. Nous pouvons envisager son fonctionnement en imaginant ces données comme une boîte contenant des objets de valeur.

Supposons que je veuille vous envoyer cette boîte sans que personne d’autre ne regarde dedans. Je pourrais la verrouiller, mais dans ce cas j’aurais la clé pour le verrou et vous pas. Clairement, il est inutile d’envoyer la clé avec la boîte. Je ne peux pas non plus envoyer la clé séparément car elle n’est pas protégée. Comment puis-je m’assurer que la boîte vous parvienne en toute sécurité?

UNE SOLUTION

Je mets mon verrou sur la boîte et je vous l’envoie. Ensuite, vous mettez un second verrou sur la boîte, celle pour laquelle vous avez une clé, et vous me renvoyez la boîte. Je retire maintenant mon verrou et vous l’envoie à nouveau. Cette fois vous pouvez l’ouvrir, car seul votre verrou est dessus. C’est une des façons dont le chiffrement peut fonctionner.

UNE AUTRE SOLUTION

Vous avez un verrou et une clé. Vous m’envoyez votre verrou et gardez votre clé. Maintenant, j’ai le verrou pour sécuriser la boîte, et vous avez la clé pour l’ouvrir. C’est comme ça que fonctionne le chiffrement à clé publique: n’importe qui peut récupérer le verrou, mais seul le destinataire a la clé.

QUE SONT CES VERROUS ET CES CLÉS ?

 

Le «verrou» pour un chiffrement est appelé clé de chiffrement, et la «clé» est appelée clé de déchiffrement. La clé de chiffrement est utilisée pour brouiller les données afin de les rendre illisibles. La clé de déchiffrement est utilisée pour déchiffrer ces données.

UN EXEMPLE SIMPLE DE CLÉ

Une clé de chiffrement de base pour l’envoi de messages est le chiffre de César. Ici, vous prenez chaque lettre de votre message et vous le remplacez par la lettre qui la suit dans l’alphabet. Par exemple, le mot « bonjour » devient « cpokpvs ».

Pour cela, la clé de déchiffrement nous dit de prendre chaque lettre du message chiffré et de la remplacer par la lettre qui la précède dans l’alphabet. Par exemple, si vous avez reçu «bv sfwpjs», vous pouvez le déchiffrer pour trouver «au revoir».

CONCLUSION

Aujourd’hui, nos clés de chiffrement doivent être beaucoup plus compliquées que le chiffre de César. La puissance des ordinateurs fait que les chiffrements de base peuvent être facilement décryptés. Cela signifie que les informaticiens travaillent constamment à la conception de clés plus élaborées. Pendant ce temps, les pirates informatiques travaillent constamment à la découverte des clés de déchiffrement correspondantes.

RACHEL DAUNCEY

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *