Comment pouvons-nous utiliser la technologie pour réduire les déchets alimentaires ?

Il y a actuellement 7.5 milliards de personnes dans le monde. Parmi eux, 1 personne sur 4 souffre de malnutrition. La population mondiale continuera à croître et devrait atteindre 9.7 milliards d’ici à 2050. Nous devons réduire les déchets alimentaires afin de garantir que les populations actuelles et futures du monde puissent être nourries.

Il y a assez de nourriture produite dans les fermes pour nourrir plus de 10 milliards de personnes, ce qui est plus que la population mondiale. Bien que nous produisons assez de nourriture pour nourrir tout le monde, tout n’est pas mangé. L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime qu’un tiers de toutes les denrées alimentaires sont gaspillées chaque année. Au lieu de se concentrer sur la production de plus de nourriture, nous devrions nous concentrer sur la réduction des déchets alimentaires, pour s’assurer que tout le monde en a assez.

La FAO rapporte que 4 milliards de dollars de nourriture sont perdus chaque année en Afrique. Ainsi, la réduction des déchets alimentaires a également des avantages économiques.

La réduction des déchets alimentaires est également bénéfique pour l’environnement. Beaucoup de déchets alimentaires sont enterrés sous terre dans des sites de décharge. Ici, ça libère du méthane, un gaz à effet de serre. Les gaz à effet de serre sont mauvais pour l’environnement, car ils absorbent l’énergie thermique et contribuent au réchauffement de la planète. Ainsi, la réduction de nos déchets alimentaires peut aussi réduire notre contribution au réchauffement de la planète.

COMMENT POUVONS-NOUS RÉDUIRE LES DÉCHETS ALIMENTAIRES?

Une solution pour réduire les déchets alimentaires est d’améliorer les emballages. Par exemple, une solution d’emballage qui est largement promue est le super sac de l’Institut International de recherche sur le riz. Lorsque ce sac est scellé, les niveaux d’oxygène sont considérablement réduits de 1 sur 5 à 1 sur 20., ce qui est bénéfique parce que les insectes ont besoin d’oxygène pour survivre, ce qui réduit la contamination des insectes et moins de nourriture est gaspillée par conséquent.

Outre l’amélioration de l’emballage des denrées alimentaires, les déchets alimentaires peuvent être réduits en améliorant les conditions de stockage et de transport. Certains rapports estiment que de toutes les denrées périssables produites dans le monde, seuls 10 % sont réfrigérés. Il est important d’améliorer les conditions de transport, car, dans de nombreux pays en développement, c’est le stade où la plupart des denrées alimentaires sont perdues.

De nombreux pays développés emploient une « chaîne froide » qui garantit que les denrées alimentaires sont transportées de manière durable. Une “chaîne froide » implique le contrôle des températures appliquées tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Cela garantit que la nourriture reste fraîche. Cela signifie que moins de nourriture sera gaspillée au cours de la phase de transport.

CONCLUSION

Il y a assez de nourriture pour nourrir la population mondiale, mais beaucoup d’entre nous ont encore faim. La question est particulièrement pressante en Afrique, où environ 220 millions de personnes sont sous-alimentées. Il est donc important de réduire les déchets alimentaires, afin de garantir que tous les habitants du monde disposent de suffisamment de nourriture pour survivre tout en minimisant les dommages à l’environnement.

AVA MITCHELL

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *