L’importance de la gouvernance inclusive

Qu’est-ce que c’est la gouvernance inclusive ? 

 

La « gouvernance » est un terme très répandu qui fait référence à l’exercice d’un pouvoir légitime, qui soutient et entretient le fonctionnement d’une société. Par conséquent, la gouvernance inclusive est quand les gouvernements nationaux ou régionaux permettent la participation des citoyens dans les processus de prise de décision pour les politiques d’une telle société. 

 

La représentation : de l’inégalité vers l’égalité 

 

Les inégalités minent souvent une croissance économique plus large. Donc, elles empêchent les conditions sociales de s’améliorer. Plusieurs groupes y compris les femmes, les jeunes, et les minorités ethniques sont toujours marginalisés des processus importants de prise de décision qui comptent influencer l’avenir de l’Afrique subsaharien dans des manières profondes. 

 

La gouvernance inclusive nous offre l’opportunité d’entendre les points de vue différents et souvent exclus pour disputer des politiques. Parmi ces points de vue différents sont ceux de femmes, des jeunes et des minorités ethniques. Également, valoriser une augmentation de représentation de chaque section de la population assurerait que les politiques sociales, environnementales et économiques soutiennent des aspirations distinctes. Ainsi, les avantages de ces politiques seront partagés plus équitablement. 

 

Les solutions compatibles

 

La gouvernance inclusive est si importante parce qu’elle permettra aux politiques de refléter la condition matérielle (vécue) et affective (émotionnelle) qu’éprouvent les citoyens quotidiennement. Souvent on voit une séparation entre ce qu’exigent les législateurs et ce qui est possible et juste ‘par terre’. 

 

Le fait de permettre aux citoyens de participer dans les processus de prise de décision crée une espace pour des actions plus pratiques et bien-adaptées ; on aura aussi une plus grande inclusion des connaissances de ceux qui travaillent dans le domaine ou qui connaissent mieux le processus de cette fonction de la société. Pour sa part, cela rendra aussi les nouvelles politiques plus compatibles avec les idées et les compétences des citoyens dans chaque domaine. Il est probable donc que la gouvernance inclusive sera plus efficace et durable. 

 

La justice 

 

Chaque citoyen devrait se sentir inclus dans sa société, et assez autonome pour entretenir et améliorer, en même temps, son bien-être personnel et celui de sa communauté plus large. La justice, dans sa définition la plus simple, se concerne de l’égalité. 

 

Ici, il s’agit de créer un espace pour la démocratie entre tous les acteurs, y compris tous les citoyens, et de réformer les politiques afin d’avoir les résultats les plus justes possible. On devrait partager la prospérité parmi toute une population, et la gouvernance inclusive est, en partie, une manière de réaliser ce but. 

 

La conclusion 

 

La gouvernance inclusive est un moyen d’assurer la représentation et la participation dans les processus de prise de décision, pour avoir les résultats politiques plus justes. On a vu de considérables progrès dans l’implémentation de la gouvernance inclusive dans l’Afrique sub-saharienne pendant la décennie dernière. Les réformes institutionnelles continuent à faciliter la gouvernance inclusive.

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *