Qu’est-ce que c’est le modèle social du handicap?

Qu’est-ce que c’est le modèle social du handicap?

Les gens peuvent être limités physiquement et mentalement, et de manières qui ont à voir avec les émotions et les sens. On peut décrire ces limites comme des “handicaps”. Être ignoré par la société, par exemple à cause de la discrimination, est un problème commun pour les personnes handicapés. Il y a des explications différentes pour les difficultés face aux personnes handicapées à cause de leurs environnements.  Deux des explications dont on parle le plus sont les modèles “médicaux” et “sociaux” du handicap. Le modèle social du handicap a été développé par les personnes handicapées comme réponse au modèle médical du handicap. Ce qui est important c’est que toute personne handicapée ne veut pas utiliser le modèle social du handicap pour décrire leur handicap. 

Le modèle médical

Selon le modèle médical du handicap, la raison pour laquelle les personnes handicapées ne peuvent pas participer de manière complète dans la société est  à cause de leurs handicaps. Ce modèle affirme que leurs handicaps contrôle ce qu’ils peuvent faire, et que leurs handicaps ne sont pas des problèmes qui impliquent des autres. Donc, le modèle médical insiste que c’est la personne handicapée qui devrait essayer surmonter leur handicap. Le modèle médical regarde le corps et le cerveaux handicapés comme des chose qu’il faut traiter et changer pour les rendre comme le corps et le cerveaux non-handicapés. 

 

Le modèle social 

Selon le modèle social du handicap, les personnes handicapées ne sont pas handicapées par leurs problèmes médicaux sinon par des barrières dans la société qui les empêchent de participer dans la vie de tous les jours. Il affirme que la société est construite pour répondre aux besoins de la majorité des gens qui n’est pas handicapée. Selon le modèle social, la société peut réduire et, avec de la chance, enlever ces barrières à fin que les personnes handicapées puissent être valorisées. Des changements que la société devra peut-être effectuer à fin que les personnes handicapées puissent être incluses pourraient être: 

  • Des changements aux attitudes. Le modèle social veut dire que la société devrait arrêter de conserver la peur, la haine, et l’ignorance vers les personnes handicapées. Un exemple d’une attitude ignorante vers les personnes handicapée pourrait être la supposition que les personnes handicapées ne peuvent pas faire certaines choses, comme travailler, vivre indépendamment, avoir d’enfants, ou avoir des relations sexuelles. 
  • Des coutumes améliorés. Une entreprise pourrait donner des heures de travail plus flexibles aux personnes handicapées, y compris des congés pour assister aux rendez-vous chez le médecin. 
  • Un environnement modifié. Pour conformer au modèle social du handicap, un bâtiment pourrait avoir des rampes pour les fauteuils roulants, des ascenseurs, et des toilettes accessibles, pour le rendre accessible pour les gens avec des handicaps physicaux. 

 

Mettre le modèle social en application

Quelquefois les gens sont plus prêts à faire des adaptations pour ceux qui ont des handicaps visibles que pour ceux qui ont des handicaps cachés, ou qu’on ne comprend pas bien. Le modèle social du handicap déclare que c’est la personne handicapée qui sait mieux ce dont elle a besoin. Ce modèle se fixe sur les besoins de la personne au lieu de son diagnostic. 

 

Conclusion

Le modèle social est valable parce qu’il permet aux gens de voir plus loin que les barrières aux personnes handicapées, et alors il peut changer les idées qu’on a sur les capacités des personnes handicapées. On espère qu’il laisse entendre que les personnes handicapées et non-handicapées peuvent avoir des opportunités et des niveaux de vie égaux.

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *