Quels sont les types de personnalité introverti, extraverti et ambivertis?

Différentes personnes ont différents types de personnalité. Une façon clé de classer des personnalités différentes est d’utiliser les termes «introverti», «extraverti» et «ambiverti».

La différence entre les introvertis, les extravertis et les ambivertis

Les étiquettes «introverti» (signifiant tourné vers l’intérieur) et «extraverti» (signifiant tourné vers l’extérieur) ont été rendues populaires par le psychologue Carl Jung dans les années 1920.

La simple différence entre les introvertis et les extravertis est que les introvertis sont stimulés en passant du temps seuls et que les extravertis reçoivent leur énergie du temps passé avec d’autres personnes, dans des situations sociales. Les introvertis et les extravertis sont sur un spectre, ce qui signifie que personne n’est un introverti total et que personne n’est un extraverti total. Par exemple, un introverti pourrait agir d’une manière extravertie en parlant à d’un problème à haute voix, et un extraverti pourrait agir introverti en voulant communiquer quelque chose par écrit plutôt qu’en parlant.

«Ambiverti» est un nouveau terme pour les gens qui ne sont ni fortement introvertis ni fortement extravertis. Les personnes ambiguës ont l’impression de ne pas s’identifier comme introverti ou extraverti, ou s’identifient à l’une ou l’autre catégorie à différents moments ou dans différents types de situations. On pense que la plupart des gens sont des ambulanciers.

Notre type de personnalité est génétique

La recherche montre que les gens sont nés introvertis, extravertis et ambivertis, car leurs gènes déterminent la chimie de leur cerveau qui détermine leur type de personnalité. Le cerveau des extravertis est davantage entraîné par un produit chimique appelé dopamine. La dopamine nous fait nous sentir bien lorsque nous recherchons des récompenses externes, telles que l’interaction sociale. Le cerveau des introvertis est davantage entraîné par un produit chimique appelé acétylcholine. L’acétylcholine nous motive à rechercher des récompenses internes, comme la lecture.

Les mythes sur les types de personnalité

Les introvertis sont hostiles et ne s’intéressent pas aux gens.

Les introvertis ont tendance à se sentir plus à l’aise quand ils se connectent avec les gens individuellement ou en petits groupes plutôt que lors de grands rassemblements. Cependant, ils peuvent toujours profiter de l’interaction sociale.

Les extravertis sont les plus confiants.

La confiance peut sembler différente pour différents types de personnalité. Un extraverti peut exprimer sa confiance en lui-même en discutant avec des gens dont il n’a jamais fait connaissance avant. Un introverti peut également exprimer sa confiance en lui-même en étant seul en public.

Être timide, c’est la même chose qu’être introverti.

Être timide, qui signifie avoir peur du jugement social, est différent d’être introverti, ce qui signifie avoir besoin d’être seul pour gagner de l’énergie. Les personnes de tout type de personnalité peuvent être timides.

Les ambivertes ont l’équilibre parfait entre être introverti et extraverti.

Les ambivertis s’adaptent à différentes situations, mais être un ambiverti peut avoir ses inconvénients. Les ambivertis peuvent se sentir confus sur quelle partie de leur personnalité ils doivent suivre. Ils ne savent peut-être pas s’ils peuvent mieux utiliser leurs compétences seuls ou avec d’autres personnes.

Conclusion

De nouvelles expériences peuvent changer les individus au cours de leur vie. Par exemple, si vous êtes un extraverti qui n’aime pas passer du temps seul, il est possible d’apprendre à être à l’aise seul. De même, si vous êtes un introverti et vous voulez améliorer votre capacité de parler en public, il est bien possible de travailler dessus. De cette façon, nous pouvons toujours grandir et nous développer.

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *