Pourquoi est-ce que le Covid-19 est plus dangereux que le rhume et la grippe ?

Le Covid-19 est un nouveau type de coronavirus. Bien que de nombreuses personnes parlent du « coronavirus » en ce temps de crise, dans cet article on parle du Covid-19.

Cet article est dédié aux différences entre le rhume, la grippe et le Covid-19: https://rightforeducation.org/fr/2020/03/30/coronavirus-est-different/ Le rhume est une maladie bénigne mais la grippe ainsi que le Covid-19 peuvent tous les deux devenir vraiment sérieux.

LE COVID-19 EST UN VIRUS NOUVEAU MAIS LE RHUME ET LA GRIPPE NE SONT PAS NOUVEAUX

Depuis des années, les scientifiques étudient le rhume et la grippe et donc il existe aujourd’hui de nombreux traitements disponibles contre eux. Ce qui est plus important encore c’est que, chaque année, des nouveaux vaccins contre la grippe sont produits. Il faut produire ces nouveaux vaccins tous les ans parce que la grippe est une maladie qui change et qui évolue. Être vacciné contre la grippe n’assure pas l’immunité totale mais le vaccin prévient certains types de la maladie. Et, après avoir être vacciné, il se peut que quelqu’un qui contracte la grippe, malgré le vaccin, ait des symptômes plus doux qui ne durent pas aussi longtemps que sans vaccin. En ce qui concerne les personnes qui sont plus vulnérables à une grippe sérieuse (par exemple, les personnes âgées qui ont plus de 65 ans), le vaccin représente une bonne nouvelle. On peut lire plus au sujet de comment fonctionnent les vaccins dans cet article, ici : https://rightforeducation.org/2016/04/05/vaccination-the-science-behind-it/.

Le Covid-19 est un virus nouveau et cela veut dire qu’il n’existe pas encore un vaccin pour le combattre. Donc, il faut attendre que les scientifiques développent un vaccin et cette attente pourrait durer près d’un an ou plus d’un an. À cause de son arrivée récente et sa nouveauté comme virus, nos communautés n’ont pas d’immunité collective non plus. En conséquence, l’absence de l’immunité collective veut dire qui personne dans la communauté n’a jamais eu le virus et donc personne n’a le système immunitaire pour le combattre. Souvent, on appelle le phénomène de l’immunité collective « l’immunité de groupe ». Lorsqu’il y a suffisamment de personnes qui sont immunisées contre un virus, elles peuvent protéger les personnes qui ne sont pas immunisées. Actuellement, il n’existe pas d’immunité collective contre le Covid-19.

EMPÊCHER LA PROPAGATION DU COVID-19 N’EST PAS UNE MINCE AFFAIRE.

Le Covid-19 a propagé très rapidement autour du monde entier. Il y a trois explications à cette propagation.
Premièrement, parce que personne n’est immunisé contre le Covid-19 et personne n’est vacciné non plus. Donc, tout le monde peut le contracter facilement.
Deuxièmement, il y a des insinuations récentes qui ont décrit le Covid-19 comme deux fois plus contagieux que la grippe. Cela veut dire que le Covid-19 est transmis plus facilement que la grippe.
Troisièmement, le Covid-19 a une période d’incubation plus longue que la grippe. Le terme « période d’incubation » veut dire la phase asymptomatique du virus quand quelqu’un l’a contracté mais il ne montre pas des symptômes de l’avoir contracté. Pendant la période d’incubation, quelqu’un n’est pas conscient d’être malade. La période d’incubation du virus Covid-19 est environ 14 jours mais celle de la grippe n’est que 4 jours. La conséquence d’une longue période d’incubation c’est que ceux qui sont à la fois asymptomatiques et contagieux peuvent transmettre le virus à l’école, au travail et plus généralement, dans leur communauté sans savoir qu’ils sont contagieux. Pendant cette période, les gens transmettent le virus aux beaucoup d’autres personnes. C’est pour cette raison que de nombreux gouvernements a déjà interdit les réunions à grande échelle, tels que les grands évènements sportifs et les cérémonies religieuses. Par exemple, à partir du 13 mars 20, le gouvernement au Kenya a interdit tous les grands évènements publics après avoir confirmé son premier cas du virus Covid-19.

Le fait que le taux d’accroissement élevé des cas du virus Covid-19 augmente à une telle vitesse implique le danger du Covid-19. Essentiellement, les systèmes de santé peuvent devenir surchargés à cause d’un taux d’accroissement aussi élevé. Dans le cas où le système de santé ne peut pas s’occuper du nombre haut des patients, il se peut que certaines personnes meurent à cause des maladies qui sont normalement soignable. Par exemple, on envisage que les gens malades souffriront à cause d’un manque de lits d’hôpitaux, un manque d’oxygène et des ventilateurs.

LE COVID-19 CAUSE DES COMPLICATIONS MÉDICALES PLUS SÉRIEUSES QUE LA GRIPPE

Chaque année, environ 2% de gens qui contractent la grippe sont hospitalisés. Si quelqu’un est hospitalisé, cela veut dire que leur expérience de la grippe est sérieuse et qu’il souffre à cause d’autres complications dangereuses. Au sujet du virus Covid-19, il semble que 19% de gens qui le contractent sont hospitalisés. On a estimé que le Covid-19 est trente fois plus mortel que la grippe.

La meilleure façon de se protéger et de protéger la famille contre le Covid-19 c’est d’éviter de le contracter en pratiquant une bonne hygiène. Il faut laver les mains dans l’eau (chaude, si possible) avec du savon pour 20 secondes après avoir allé à la toilette et avant de manger. Il faut aussi éviter de toucher le visage. De plus, si quelqu’un soupçonne qu’il a contracté le Covid-19, il faut éviter d’autres personnes autant que possible et particulièrement ceux qui sont les plus vulnérables au Covid-19.

Dans ce temps de crise de santé internationale, il faut que tout le monde travaille ensemble pour prévenir la propagation du Covid-19.

Traduit par Chloe Taylor

ABIGAIL ALLAN

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *