Entretien avec Tarryn-Anne Anderson des Reimagine Education Awards

Tarryn-Anne Anderson est directrice de la croissance chez Snapplify, une société de technologie éducative qui se spécialise dans les services d’apprentissage digital. Elle est également cofondatrice de Book Dash, une organisation à but non lucratif qui crée des livres pour enfants qui sont libres de traduire, d’imprimer et de distribuer.

R: Ed: Pourriez-vous nous présenter brièvement votre nom et votre travail?

Je suis directrice de la croissance chez Snapplify et co-fondatrice de Book Dash. Snapplify propose des produits et services éducatifs numériques pour les écoles. Nos solutions servent à rendre les salles de classes plus interactives grâce à des outils digitaux qui  permettent aux élèves d’accéder aux ressources et matériels de lecture (tels que les vidéos et les podcasts que les enseignants ont enregistré pour les élèves). Book Dash est une organisation à but non lucratif qui crée des livres pour enfants à partir de zéro. Les créateurs bénévoles déposent une licence pour leur travail en tant que cadeau au monde et aident à résoudre le problème des enfants analphabètes en Afrique du Sud.

R: Ed: Qu’est-ce qui vous a tant attiré dans les livres – pourquoi pensez-vous qu’ils sont si importants?

J’adore les livres, j’aime lire, et je pense que c’est incroyablement important. Les livres aident à construire de meilleurs cerveaux. Le passage de l’apprentissage à la lecture à la lecture pour apprendre est essentiel pour fonctionner dans le monde. J’ai une passion pour les histoires sous toutes leurs formes: films, télévision, livres. Mais les livres ont toujours été ma passion première et c’est ce qui m’a motivé à explorer certains domaines.

R: Ed: Snapplify fonctionne principalement avec les livres électroniques et les eTextbooks. Y-a-t-il une raison stratégique d’avoir choisi les livres électroniques au lieu des livres physiques?

Certaines décisions sont prises consciemment et d’autres sont fortement influencées par l’endroit où vous vous trouvez à ce moment-là. Alors que de nombreuses entreprises du secteur EdTech spécialisées dans l’éducation se lancent dans le monde de la technologie, Snapplify a fait le contraire. Snapplify est une entreprise spécialisée dans la technologie qui s’est lancé dans l’éducation. Nous avons d’abord développé la technologie pour distribuer les journaux et les magazines par le biais d’applications de kiosque à journaux sur divers plateformes de téléchargement. Au fur et à mesure que nous avons développé cette technologie, nous avons identifié l’opportunité de devenir une application de lecture électronique à part entière que nous avons ensuite développée. Nous avons remarqué qu’en Afrique les livres sont principalement utilisés pour l’éducation, c’est donc dans ce secteur que nous pouvons avoir un réel impact. Au lieu d’attendre que les acteurs du secteur éducatif décident eux-mêmes d’introduire l’utilisation d’outils numériques, nous avons décidé de prendre les devants en développant de nouvelles solutions.

Nous travaillons sur plusieurs projets pour développer des solutions qui facilitent l’accès au matériel éducatif. La demande d’outils numériques est croissante. Il y a un an, nous avons lancé une version premium de notre plate-forme de l’écosystème de l’éducation parce que nous avons vu l’énorme besoin d’accès. Seulement un an après le lancement, nous avons signé avec 2500 écoles à travers l’Afrique. Cela témoigne du désir et de la nécessité d’utiliser du matériel numérique dans les salles de classe à travers le continent.

R: Ed: Quelles régions atteignez-vous le plus et pourquoi?

BookDash est un projet open source repris par des partenaires du monde entier et la licence ouverte a conduit à une adoption généralisée des matériaux et des livres. Snapplify est actif dans dix-sept territoires à travers l’Afrique, mais nos principaux domaines d’intérêt sont l’Afrique du Sud, le Kenya et le Nigéria, où nous avons la plus grande proportion d’écoles. Nous avons un bureau sur le terrain au Kenya et une équipe basée là-bas. Ce sont les premiers territoires où nous nous sommes étendus car ce sont les lieux de mobilité et de technologie du continent. Ils sont innovants, ouvrant la voie à l’adoption de nouvelles technologies et disposent de l’infrastructure pour le faire.

R: Ed: Comment atteindre les pays qui ne disposent pas de cette infrastructure?

Nous menons des campagnes de marketing pour atteindre ces territoires et essayons de gagner du terrain. Il y a des événements locaux où des gens de tous les continents se réunissent en un seul endroit et interagissent avec des entreprises et des responsables gouvernementaux de tout le continent qui sont là pour discuter des problèmes et des défis et pour trouver des moyens d’aller de l’avant. La seule façon de vraiment comprendre un marché est d’y aller et d’écouter les besoins des gens.

R: Ed: Qui est la principale cible de vos e-manuels? S’agit-il uniquement d’étudiants ou de professeurs d’université actuels, ou trouvez-vous également des personnes extérieures à l’enseignement supérieur qui accèdent à ces ressources?

J’ai été profondément marquée par le livre de Tara Westover intitulé ‘Educated qui explique comment le désire et la curiosité peuvent aider à s’auto éduquer pour surmonter n’importe quelle situation.

‘Never Split the Difference’ (Ne jamais partager la différence) par Chris Voss aborde le sujet de l’art de la négociation. Cet ouvrage offre des conseils utiles pour toute personne qui fait du commerce.

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *