La danse culturelle-une mode de vie

Beaucoup de personnes trouvent que la danse traditionnelle unifie l’esprit, le corps et la communauté. Il y a beaucoup de formes différentes et uniques de la danse traditionnelle  partout dans le monde, et un grand nombre d’elles se trouvent en Afrique. Pour quelques communautés, la danse est une mode de vie.

QU’EST-CE QUI EST LA DANSE CULTURELLE?

La danse culturelle est une sorte de danse spéciale qui est partagée par la communauté. Elle peut avoir  des usages spécifiques. Ceux-ci incluent les rites, les cérémonies tels que le mariage ou la naissance, pour rendre hommage aux ancêtres, ou simplement pour le divertissement! La danse est unique pour un certain peuple et ses traditions.

LES TRADITIONS DE LA DANSE

Beaucoup de types de la danse culturelle en Afrique sont des danses des ancêtres. Elles peuvent  remonter à des centaines d’années. Les types de danse sont extrêmement diverses et chaque région a des traditions différentes.

Jouer au tambour est très commun dans les danses africaines. Les danseurs bougent souvent à son rythme.  Le battement du tambour peut être le battement du ‘cœur’ de la communauté.

Une autre caractéristique commune de la danse africaine est la polyrythmie. Ceci signifie qu’il y a deux ou plus rythmes qui sont joués en même temps. Parfois des danseurs différents suivent des rythmes différents, ou un seul danseur peut suivre des rythmes différents avec des parties différentes de son corps.

ETUDE DE CAS: LA DANSE ESKITA

L’Eskista est un exemple de la danse culturelle. Elle vient de l’Ethiopie, et son nom signifie ‘les épaules dansants’. Normalement, elle est exécutée par des hommes et des femmes qui portent un vif costume traditionnel. Les danseurs bougent la tête, le cou, la poitrine et les épaules d´une manière particulière qui peut imiter un serpent. Elle est connue comme une danse très techniquement exigeante et complexe.

LA DANSE ET LA COMMUNAUTÉ

On peut voir la danse comme un moyen de communication. Elle peut être plus expressive que le langage parlé ou écrit. Elle permet aux membres d’une communauté à interagir les uns avec les autres et à s’exprimer.

La structure d’une danse peut réfléchir la structure d’une communauté. Par exemple, une danse peut séparer les gens dans des groupes selon leur âge, genre, famille ou statut. Ceci peut renforcer ces groupes.

Ainsi que le renforcement des liens avec les autres, les danses traditionnelles peuvent représenter des liens avec les ancêtres. Elles peuvent nous aider à apprendre sur notre culture et histoire. Ceci nous donne un sentiment d’identité et de fierté.

LA DANSE ET L’INDIVIDU

La danse a une variété d’avantages médicaux. Ceci inclut la santé physique et mentale.

Elle est une forme d’exercice aérobique, qui signifie qu’elle augmente la fréquence cardiaque, ce qui fait que le corps se charge de plus d’oxygène. Quelques danses africaines sont parmi les danses culturelles de la plus haute intensité. Ceci aide le maintien d’un corps fort et sain.

De même, on peut se sentir bien quand on bouge, ce qui réduit le stress et l’anxiété. Une étude scientifique a révélé que les gens qui dansent au tambour africain trouvent qu’il les aide à se sentir plus ‘relâchés’.

Chaque danse culturelle est différente. Elle est une partie unique et précieuse de la culture qui a des avantages pour l’individu et la communauté.

JULIET MARTIN

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *