La vaccination et la lutte contre l’Ebola

LA VACCINATION ET LA LUTTE CONTRE L’EBOLA

En mars 2014, la plus grande épidémie du virus Ebola de l’histoire a frappé l’Afrique de l’Ouest.

L’épidémie a commencé en Guinée, et a propagée très rapidement vers le Liberia et le Sierra Leone avec des cas signalés au Sénégal, au Nigeria et le RDC.

En juin 2016, quand la fin de l’épidémie a été déclaré, plus de 28,000 ont été touchés par le virus et plus de 11,000 étaient mort.

En mai 2018, Ebola a réapparu à la RDC. Il y a déjà plus de 1000 cas d’infection, et l’épidémie continue à grandir.

Vaincre contre Ebola nécessite l’aide des communautés locales ainsi que l’utilisation des vaccinations.

COMMENT PEUT ON AIDER LA COMMUNAUTÉ?

La partage de connaissances au niveau local est important dans la lutte pour contrôler la maladie et limiter les risques d’infection.

Les membres de la communauté ont besoin de :
Savoir qui a eu un contact avec une personne infecté
Reconnaitre les symptômes d’Ebola et les signaler
Assurer qu’il y a des mesures de sureté pour empêcher l’infection

Vous pouvez lire plus sur Ebola et comment vous pouvez l’arrêter ici : https://rightforeducation.org/2016/04/ebola-virus-what-it-means/

COMMENT AIDENT-ILS LES VACCINS?

Un vaccin utilise une forme atténuée (faible) d’une maladie pour protéger quelqu’un qui n’a pas encore été infecté. Vous pouvez lire plus sur le fonctionnement des vaccins ici : https://rightforeducation.org/2016/04/vaccination-the-science-behind-it/

Il y a un vaccin contre Ebola. Pour l’instant il est administré aux personnes le plus vulnérables a l’infection. Cela inclut :
Les personnes qui ont eu un contact avec une personne infecté par Ebola
Les personnes qui ont eu un contact avec une personne qui a pu être infecté
Tous les professionnels de santé qui peuvent se trouver en contact avec des patients atteints d’Ebola

Cette approche est la stratégie de ‘vaccination circulaire’. Le vaccin forme un cercle de personnes vaccinés autour d’une personne atteinte par Ebola, pour arrêter la propagation de la maladie.

POURQUOI LE VACCIN N’EST PAS ACCESSIBLE POUR TOUS LE MONDE?

This is correct.

Le vaccin contre Ebola est nouveau et n’a pas encore été parfaitement testé. L’information accessible pour l’instant montre que le vaccin est sans danger et protège effectivement contre le virus.

Néanmoins, le manque d’expérimentation du vaccin empêche l’utilisation du vaccin dans tous les patients. Comme Ebola est un virus extrêmement meurtrier – il tue plus de la moitie des personnes atteintes – il ne serait pas juste de ne pas protéger les plus vulnérables.

Dans le RDC, il y a maintenant, 90,000 personnes vaccinés après que 71 personnes ont été touché par le virus. Les scientifiques pensent que cela empêchera 97.5% des cas.

Tous les jours, des progrès sont réalisés.

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *