Pourquoi le Consentement Sexuel est un Droit Fondamental

Choisir son partenaire lors d’une relation sexuelle et avec qui ne pas l’avoir est une droit de base. A moins que les deux personnes ne soient d’accord, ce n’est pas une relation sexuelle, c’est du viol. Cet accord est appelé le consentement.
C’est aussi votre droit de choisir quand avoir une relation sexuelle. Cela n’a pas d’importance si vous avez déjà fait l ‘amour avec la personne avant, si vous ne souhaitez pas avoir une relation sexuelle à un moment précis, vous n’êtes pas obligés, et personne ne doit vous dire que vous l’êtes. Accepter de faire l’amour avec une personne une fois, ou plusieurs fois, ne signifie pas que vous acceptez de faire l’amour avec cette personne pour toujours ou dés qu’elle le veut, à moins que vous ne le vouliez aussi. Si vous acceptez de faire l’amour avec une personne et ensuite changez d’avis ou souhaitez arrêter et que cette personne continue, cela est aussi du viol.

Souvent, les gens pensent que le viol est une chose faite par un étranger, tard le soir, dans une rue sombre ou dans un endroit public. C’est n’est pas toujours vrai et de nombreuses personnes violées connaissent la personne qui le fait. Il est possible de se faire violer par une personne que l’on connaît et c’est aussi possible d’être violé dans un endroit sans danger et familier comme sa propre maison.
Le viol peut se produire au sein du mariage. Acceptez de se marier à une personne ne veut pas dire accepter que cette personne se procure le contrôle sur vous et votre corps. Votre corps vous appartient toujours et vous avez le droit d’en faire ce que vous voulez, comme le droit de choisir quand avoir un rapport sexuel.
La victime n’est jamais responsable d’un viol, même si malheureusement de nombreuses personnes pensent que c’est le cas. Certaines personnes pensent que si une femme s’habille avec des habits courts et décolletés, sort tard le soir, boit de l’alcool ou agit d’une manière spéciale, elle envoie le message aux hommes qu’elle veut avoir un rapport sexuel et que donc c’est de sa faute si elle est violée. Cela est faux. Vous acceptez d’avoir un rapport sexuel avec une personne seulement si vous dites clairement que c’est votre souhait.
De plus, ce n’est pas vrai que vous ne pouvez pas être violée si vous êtes une prostituée. Gagner de l’argent en ayant des rapports sexuels avec des personnes ne veut pas dire que vous ne pouvez pas choisir quand avoir un rapport et avec qui. Etre une prostituée ne veut pas dire que vous désirez tout le temps avoir des rapports sexuels avec n’importe qui.
Se faire violer n’est pas une chose dont il faut avoir honte. Si vous êtes victime d’un viol vous n’avez rien fait de mal, la personne qui vous a violé est responsable.
Les rapports sexuels sont plus amusant, plus agréable et plus sûr lorsque les deux personnes le veulent et l’acceptent ensemble. C’est votre corps et donc votre décision et si vous ne souhaitez ne pas avoir de rapports sexuels, c’est votre droit de dire non.
[related_posts_by_tax posts_per_page= »4″]

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *