Pourquoi devrions-nous protéger l’art?

« Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours”. Il est vrai qu’une image simple est parfois beaucoup plus puissante que les mots. Cela est encore plus pertinent parce que la duration de l’attention devient de plus en plus courte, et nous sommes donc plus susceptibles de répondre à des images que du texte. Le pouvoir des médias sociaux signifie aussi qu’il est plus facile que jamais de partager des images.

Plusieurs organisations tentent de capturer et de développer ce pouvoir d’art. Un exemple de cette organisation est une organisation au Kenya appelée PAWA254, mise en place par le photojournaliste Boniface Mwangi, qui vise à donner aux artistes les moyens d’utiliser leurs talents pour mieux faire connaître les problèmes et les injustices dans leur pays. L’Organisation organise des cours de perfectionnement, qui visent à encourager les artistes émergents à développer leurs compétences et de nombreux professionnels sont invités à partager leurs compétences et leurs connaissances lors de ces sessions.

EST-CE QUE L’ART EST ACTUELLEMENT EN DANGER?

Au cours des dernières années, il y a eu de nombreuses tentatives pour faire taire les artistes dans toute l’Afrique de l’est. Cela s’est fait soit en les arrêtant sur des accusations bidons, soit en les dissuadant de poursuivre leurs activités ou de les emprisonner. Au Kenya, par exemple, récemment, un photographe appelé Msingi Sasis Beko a été arrêté pour des accusations de terrorisme. Parmi les autres exemples, on peut citer les musiciens emprisonnés pour avoir chanté des chansons mettant en évidence des problèmes en Tanzanie.

De telles tactiques signifient que les gens en général et les artistes en particulier se sentent moins sûrs et capables de s’exprimer librement. Cela est inquiétant parce qu’il conduit à la suppression de la liberté d’expression qui constitue une violation d’un droit fondamental de l’homme. Il est important de protéger la liberté d’expression parce qu’elle nous permet de vivre librement et de parler de ce qui ne va pas dans notre société et qui doit changer. Lorsque la liberté d’expression est supprimée, cela peut rapidement conduire à la restriction de la société, ce qui rend difficile le changement.

COMMENT L’ART PEUT-IL AIDER LES COMMUNAUTÉS?

L’art peut également être utilisé à d’autres fins pour aider les communautés et les individus. L’art peut, par exemple, servir de thérapie pour aider les gens à surmonter des expériences difficiles dans leur passé. C’est parce que cela leur donne un moyen de s’exprimer d’une manière différente, et c’est une méthode de thérapie de plus en plus populaire.

Un exemple d’une telle initiative est un besoin dramatique, qui utilise ce pouvoir d’art pour travailler avec des enfants du Rwanda et de l’Afrique du sud. Le projet encourage les enfants qui ont peut-être eu des expériences traumatisantes dans leur passé à concevoir une pièce de 10 minutes à ce sujet, puis à le réaliser. Ce projet aide non seulement les enfants à se mettre en rapport avec leur passé, mais aussi les aider à faire face au futur. Le projet vise à donner plus de confiance aux enfants en réalisant leurs histoires et en développant leurs talents dans des domaines qui ne sont pas fournis dans la plupart de leurs écoles.

L’art peut clairement avoir un impact puissant, à la fois comme un outil pour diffuser un message et comme un moyen de guérir des expériences traumatisantes. La protection de l’art est donc important pour une société libre et saine.

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *