Les Règles: Ce qu’elles sont et ne sont pas

POURQUOI A-T-ON SES RÉGLES ?

Chaque mois, les femmes en âge libèrent un ovule de leurs ovaires (où sont produites les œufs) dans leur utérus. Avant que cela ne se produise, la muqueuse utérine (appelée aussi utérus) devient plus épaisse. Ainsi, si la femme avait des relations sexuelles et que l’œuf était fécondé, il y aurait une peau douce pour protéger et nourrir le bébé. Cependant, la plupart des mois, la femme ne tombera pas enceinte. Lorsque l’œuf n’est pas fécondé, la muqueuse utérine doit redevenir plus fine. Par conséquent, le sang et le muscle qui composaient la doublure épaisse sont évacués. Ce sang et ces muscles sont libérés par le vagin, provoquant des saignements. Ceci sont les règles, ou menstruations. C’est une partie naturelle d’un cycle que chaque femme traverse, chaque mois. Cependant, il existe de nombreuses croyances sur les règles qui ne sont pas vraies et qui peuvent être néfastes pour les femmes et la société.

LES RÉGLES PEUVENT VARIER EN DURÉE

La plupart des menstruations chez les femmes dureront environ 4 ou 5 jours, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. Certaines personnes ont des règles plus longues, allant jusqu’à une semaine. Certaines personnes ont des règles plus courtes, qui ne durent que trois jours. Si des règles durent plus d’une semaine, il est généralement conseillé de consulter un médecin. Sinon, il n’y a rien à craindre si des règles ne durent pas exactement 5 jours.

LES RÉGLES NE RENDENT PAS LES FEMMES IMPURES

Avoir ses règles n’est pas quelque chose de “sale”. C’est un processus naturel pour le corps de la femme et non une maladie. Les règles ne rendent pas les femmes impures ou contaminées. Cela signifie que les femmes devraient pouvoir vivre normalement pendant leurs règles, à moins qu’elles ne se sentent pas bien et préfèrent se reposer. Cela implique d’interagir avec d’autres personnes exactement comme elles le feraient normalement et d’aller partout où elles le feraient normalement.

LES FEMMES PEUVENT VIVRE NORMALEMENT AU QUOTIDIEN, MÊME QUAND ELLES ONT LEURS RÉGLES

Dans certaines cultures et communautés, on croit que les femmes peuvent nuire aux plantes ou aux animaux si elles les touchent pendant leurs règles. Cependant, les règles d’une femme n’affecte pas ce qu’elle touche. Cela signifie qu’avoir ses règles ne doit pas empêcher les femmes de faire ce qu’elles font normalement.

Si les femmes sentent qu’elles doivent agir différemment pendant leurs règles, cela peut les amener à se sentir moins valorisées par leurs communautés. Cela peut également les empêcher de contribuer pleinement à leurs communautés. Par conséquent, il est très important que les hommes et les femmes comprennent pourquoi les règles se produisent et pourquoi elles ne sont pas à craindre.

REBECCA OGDEN

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *