Africa's Fashion

Les changements culturels dans le monde de la mode en Afrique

Les idées, les coutumes et le comportement social dans n’importe quelle société sont dans un état de flux constant. De nos jours, à propos de la diversification d’identités de genre, le changement social et culturel n’est que nécessaire mais inéluctable aussi. En Afrique, le changement culturel basé sur la déconstruction des normes de genre se manifeste d’une nouvelle manière ; dans la mode.

Les vêtements africains ont une longue histoire de distinction visuelle entre les deux sexes. Jusqu’à il y a dix ans, on voyait n’importe quel échange de vêtements entre les genres comme un sujet tabou et ceux qui osaient s’aventurer dans l’armoire du sexe opposé s’exposaient consciemment au jugement sociétal. Bref, il n’y avait aucun mélange entre la mode des hommes et la mode des femmes et il n’y avait pas de potentiel d’expression de soi. Les vêtements n’étaient qu’un moyen d’étiquetage social.

La déconstruction des normes de genre à travers la mode africaine

Les vêtements forment une partie importante d’identité. Ils sont un moyen pour l’expression de soi dans une manière créative à travers des couleurs, tissus, motifs et styles différent(e)s qu’on peut porter. Aujourd’hui, les créateurs(-rices) de mode en Afrique font face au défi de transcender les normes traditionnelles des vêtements afin de créer un style moderne qui inclut des gens avec des identités diverses. En remodelant la mode africaine, les créateurs(-rices) de mode- comme Adebayo Oke Lawal, créateur nigérien du style « Orange Couture », et Papa Oyeyemi, créateur de mode qui a fondé la maison de mode «Maxivive», et Lukhanyo Mdingi, un jeune créateur de mode sud-africain de haut niveau- brisent les stéréotypes de genre et créent les occasions pour l’expression de soi pour les femmes et les hommes. Les femmes sont libres à exprimer leurs aspects masculins avec la combinaison des costumes et veste sur mesure, tandis qu’on encourage les hommes à afficher leur féminité en portant des vêtements en soie, des motifs, des volants et des glands. En mélangeant les motifs et les styles des vêtements traditionnels africains avec une perspective contemporaine, la mode africaine fluide de genre s’est accélérée dans la scène de la mode mondiale, et elle a incité le bouleversement des normes de genre sociétales.

 La diversité culturelle dans la mode africaine

La mode africaine devient de plus en plus ouverte à l’influence d’autres cultures, surtout les cultures occidentales. Au passé, la mode africaine était contrainte strictement aux limites des conceptions traditionnelles du style, un fait qui a ralenti le progrès de la créativité et l’expression de soi à travers la mode. De nos jours, avec un mélange d’éléments multiculturels, la mode africaine n’honore pas seulement les identités culturelles traditionnelles africaines, mais elle affiche les styles traditionnels de nombreux autres pays. La révolution de la mode en Afrique a ouvert la voie au changement sociétal et culturel, et a incité une transformation des normes de la mode autour du monde.

 

Valerie Atik

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *