Site icon Right for Education

Qu’est-ce que le polyamour?

L’introduction

 

Le mot “polyamour” vient du mots grec “poly” (plusieurs) et du mot latin “amor” (amour). Le polyamour signifie donc “plusieurs amours”. On est polyamoureux quand on veut des relations intimes avec plus d’une personne. De manière importante, toutes les personnes dans une relation polyamoureuse en sont conscientes et ont donné leur consentement. Le terme polyamour couvre maintenant plusieurs sortes de relations non-monogames. La non-monogamie est la pratique d’avoir une relation intime avec plus d’une personne. 

La pratique

 

La pratique de polyamour n’est pas nouvelle. Le terme “polyamour” a été utilisé pour la première fois en 1990. Il y a plusieurs types différents de polyamour. Quelques personnes polyamoureuses établissent une relation avec trois personnes ou plus. Dans ce type de relation, tout le monde se sent connecté aux autres. On appelle ça “un polycule”. Toutes les personnes ne sont pas toujours impliquées sexuellement avec chaque personne dans la relation. 

 

Un autre type de polyamour est le polyamour parallèle. Cela est quand les membres des relations individuelles préfèrent ne pas rencontrer les autres. Ils peuvent aussi ne pas vouloir connaître les détails des autres relations de leur partenaire. 

 

Le polyamour en solo est quand l’individu a plusieurs relations intimes au même fois. Cependant, dans ce type l’individu ne cohabite avec aucun partenaire. Idéalement, ses partenaires sont acceptés comme faisant partie de leur vie, non seulement tolérés. 

Les valeurs

 

Dans une relation polyamoureuse, la fidélité signifie tenir les promesses faites aux autres personnes dans la relation. Elle ne signifie pas avoir des relations sexuelles avec seulement une personne. 

 

Il n’y a pas de modèle standard pour une relation polyamoureuse. Par conséquent, la communication et la négociation sont importantes. Différentes personnes peuvent vouloir des choses différentes donc il est important d’être honnête et de se respecter l’un l’autre. La confiance est aussi très importante dans une relation polyamoureuse.

 

Les personnes qui se définissent comme polyamoureuses ont tendance à ne pas aimer la possessivité. Par conséquent, une relation polyamoureuse leur convient mieux. Ils pensent que trop de contraintes peut remplacer la confiance. 

 

Quelques personnes polyamoureuses prennent plaisir à voir leur partenaire aimer une autre partenaire. On appelle ça « la compersion”.   

Est-ce qu’il est fréquent?

 

Le polyamour est encore une petite sous-culture. Cependant, sa pratique est en train de grandir. L’utilisation répandue d’Internet met à disposition plus de renseignements. De ce fait, plus de personnes peuvent s’enseigner sur le polyamour. De plus, l’Internet permet aux personnes qui partagent les mêmes valeurs de se rencontrer. Il y a aussi un nombre en hausse d’exemples de polyamour dans la culture populaire. Cela aide à normaliser le polyamour.  

 

Les problèmes

 

Quelques personnes peuvent se sentir obligées d’avoir une relation polyamoureuse. Cela peut être parce que s’ils refusent, leur partenaire pourrait voir d’autres personnes quand même ou mettre fin à la relation.    

 

Un problème fréquent est la gestion du temps. Avec plus d’un partenaire, on doit diviser le temps entre eux. Cela peut créer de la tension entre des partenaires. De plus, il laisse moins de temps pour l’individu de se concentrer sur lui-même. 

 

Le besoin de communication ouverte et de négociation peut être exigeant émotionnellement aussi. Quelques personnes ne sont pas capables de bien communiquer leurs besoins ou leurs émotions.

 

Le polyamour n’est pas largement accepté dans la loi ou dans la religion.  

La critique

 

Les personnes qui pratiquent le polyamour sont critiquées pour vouloir coucher avec plusieurs partenaires. Une critique importante a dit que le polyamour est la choix “majoritairement des personnes blanches, aisées, diplômées, et privilégiées”. Il a été critiqué aussi pour ne pas fournir une base solide pour élever des enfants. 

 

La conclusion

 

Le polyamour n’est pas très fréquent et il a ses inconvénients. Cependant, pour ceux qui le pratiquent, le polyamour est une manière de créer des liens profonds et authentiques avec d’autres humains. 

Quitter la version mobile