Comment la musique nous connecte les uns aux autres

Toute culture du monde a sa propre forme de musique. C’est un art ancien, qui existe depuis toujours aux côtés des êtres humains. En fait, certains scientifiques avancent que la musique a permis à nos ancêtres de communiquer entre eux, bien avant l’invention du langage. Alors de quelle façon la musique continue-t-elle de nous connecter les uns aux autres ?

 

Les êtres humains ont été faits pour la musique

Le cerveau des êtres humains comprend une partie particulière qui est dédiée au traitement de la musique. Notre cerveau est spécifiquement accoutumé à entendre la musique au-dessus d’autres sons ambiants, tout comme il est accoutumé à la parole. Cela suggère que la musique devrait avoir une fonction importante dans la vie.

La musique, ça nous fait nous sentir bien

 

Pendant que nous écoutons et jouons de la musique, notre corps libère de la dopamine et des endorphines. Ce sont des hormones « du bonheur » à la base de la régulation des humeurs. La musique nous fait nous sentir bien, littéralement.

 

Ça se voit notamment lorsque nous faisons de la musique ensemble. Les chercheurs ont obtenu de meilleurs résultats dans le cadre d’interprétation de musique en groupe. Les chansons, le tambour et la danse ont suscité une plus grande décharge d’hormones « du bonheur » dans le cerveau des participants. Ainsi, jouer de la musique ensemble nous fait nous sentir mieux que si nous en jouions seuls.

La musique nous permet de faire la fête

Nous écoutons souvent de la musique à l’occasion des fêtes. C’est un moyen d’exprimer la joie et de s’amuser. Cette joie s’exprime souvent à travers la danse aussi. Danser en écoutant de la musique permet aux gens de montrer leurs émotions à travers le mouvement. En fêtant ensemble à travers la musique, on peut créer des liens durables.

 

La musique construit une identité de groupe

Les scientifiques soutiennent que lorsque des gens écoutent de la musique ensemble, il se passe quelque chose de particulier dans leurs cerveaux. Les scientifiques croient que l’écoute de la musique en groupe nous aide à nous connecter avec autrui. Un tel rapprochement est déclenché par le rythme de la musique, qui facilite la synchronisation des cerveaux de ceux qui y participent. Cela leur permet de coordonner leurs mouvements corporels. Par conséquent, la musique a la capacité d’influencer comment nous travaillons en groupe.

Par exemple, des personnes qui écoutent de la musique rythmique ensemble complètent des tâches d’une manière beaucoup plus efficace comparé à ceux qui écoutaient d’autres types de sons. Cela suggère que ce sont les rythmes dans la musique qui encouragent des comportements liés à la cohésion sociale, comme le travail en équipe.

 

La musique nous permet de nous exprimer

 

Toute sorte de musique n’utilise pas forcément des paroles, mais elles ont toutes la capacité de partager nos sentiments. Les gens qui font de la musique peuvent l’utiliser au service de leur auto-expression. Cependant, les joueurs de la musique ne sont pas les seuls à en profiter. Souvent ceux qui l’écoutent peuvent entrer en empathie avec la musique qu’ils écoutent. Cela veut dire qu’il est possible de se connecter avec les autres même à travers l’écoute passive.

Lorsqu’une culture partage un genre particulier de musique, cela peut engendrer un sens de vivre-ensemble. Cela s’explique par le fait qu’à mesure que les sentiments sont partagés et reçus, ils deviennent ancrés dans l’expérience collective.

 

La conclusion

 

La nature inclusive de la musique nous permet à nous tous de participer, même à travers l’écoute passive, à une forme d’art communautaire. La musique nous connecte les uns aux autres parce qu’elle est de nature universelle. N’importe où que l’on est dans le monde, participer à une activité musicale avec autrui nous fera sourire, à coup sûr.

HUGO CARRANZA SINGLETON

VIEW ALL POSTS

1 comment

  1. Axel 3 semaines ago mai 25, 2021

    Cool

    REPLY

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *