Cook Off devient le premier film zimbabwéen sur Netflix

Le film sera disponible à regarder dans plusieurs pays autour du monde sur le service de streaming, Netflix. Netflix est un service qui permet aux clients de regarder une grande variété d’émissions et de films sur Internet sans besoin d’aucun DVD.

Qu’est-ce que c’est que ‘Cook Off’ ?

Cook Off est un film tourné localement au Zimbabwe et qui a été écrit et réalisé par Tomas Brickhill, un cinéaste zimbabwéen. Bien qu’il soit sorti en 2017, les producteurs n’ont signé que récemment un contrat avec Netflix. On n’a pas encore annoncé sa date de sortie sur Netflix mais le film devrait sortir bientôt. Dans le film il s’agit d’une mère célibataire qui s’inscrit à un concours de cuisine télévisé sans aucune formation. Elle concourt avec un certain nombre de chefs professionnels lors de son apparition à la télé.

Le film est une comédie dans laquelle jouent plusieurs acteurs et actrices zimbabwéen.ne.s et le rappeur zimbabwéen populaire, Tehn Diamond.

On a montré ce film à plus de 15 festivals internationaux du film. Ce genre de festival présente certains films récemment tournés qu’on a choisis pour leur importance ou pour leur intérêt. Parmi les festivals qui l’ont montré se trouvaient celui de Rotterdam (aux Pays-Bas), de Seattle (aux États-Unis), de Durban (à l’Afrique du Sud), de Nairobi (au Kenya), et le Festival panafricain du film de Los Angeles (aussi aux États-Unis).

Pourquoi est-ce que c’est important ?

C’est surtout important parce que c’est le premier film zimbabwéen sur Netflix. Plus de 160 millions de personnes, de plusieurs pays du monde, utilisent Netflix, donc c’est un développement important pour l’industrie du film zimbabwéenne croissante. Les cinéastes et les acteurs ont attiré plus d’attention qu’ils ne l’avaient pensé. Cela aidera les artistes au Zimbabwe à développer leurs idées et à faire l’art qu’ils veulent.

Les festivals du film célèbrent le talent et la réussite de tous ceux qui contribuent à film. Chaque festival choisit un nombre de films qu’il considère comme importants, soit en tant qu’œuvre d’art, soit pour la valeur de leur message. On a inauguré le Festival panafricain du film de Los Angeles en 1992 afin de promouvoir la culture africaine parmi les gens d’ascendance africaine. On a choisi Cook Off parce qu’il présente la vie d’une femme ordinaire à Hararé (au Zimbabwe) de telle façon qu’on remet en cause les stéréotypes, et parce qu’il présente de façon positive la mère célibataire qui fait beaucoup pour élever son enfant et pour développer ses talents.

Le film zimbabwéen Gonarezhou a récemment remporté le prix du meilleur film de long métrage au Festival panafricain du film de Los Angeles en 2019. C’était le premier film du réalisateur autodidacte Sydney Taivavashe. Dans le film Gonarezhou, il s’agit d’un homme pauvre d’un petit village qui rejoint un gang de braconniers et qui éprouve des difficultés plus tard quand il essaie de s’échapper. On a choisi ce film pour son message puissant contre le braconnage.

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *