Qu’est-ce que l’état de droit ?

L’État de droit est un concept complexe qui fait l’objet d’un débat académique féroce. Dans le domaine du développement, toutefois, il est devenu un label global pour les bonnes choses. Cette simplification est regrettable, parce qu’il n’y a pas de « bonne loi”. Par exemple, une loi peut être claire, mais porter atteinte aux droits de l’homme en même temps. D’un autre côté, un système juridique peut respecter les droits de l’homme, mais il n’est pas clair et inaccessible.

L’État de droit exige quatre choses.

  1. Les lois doivent être claires, c’est-à-dire qu’elles sont simples et ne se contredisent pas.
  2. Les lois doivent être ouvertes, ce qui signifie que leur contenu et la manière dont elles sont écrites est accessible à la population générale.
  3. Les lois doivent être prospectives, c’est-à-dire qu’elles ne peuvent pas être utilisées pour tout ce qui a eu lieu dans le passé.
  4. Enfin, le pouvoir judiciaire doit être une institution indépendante.

L’État de droit ne fait pas de « bonne loi” mais il s’agit d’une première étape nécessaire pour disposer d’un meilleur système juridique.

POURQUOI L’ÉTAT DE DROIT EST-IL IMPORTANT?

L’État de droit est un outil qui peut rendre un système juridique ouvert et accessible à tous. Parallèlement aux réformes visant à promouvoir les droits de l’homme, à autonomiser les minorités et à lutter contre la justice pour les femmes, elle peut devenir l’outil le plus important pour le développement de changements sociaux.

C’est la base nécessaire pour le travail en matière de droits de l’homme, la bonne gouvernance et une démocratie stable. Cela est dû au fait que la clarté des lois permet aux citoyens de comprendre le fonctionnement de leur gouvernement et de s’y engager. En outre, elle donne aux militants des droits de l’homme une plate-forme pour faire progresser le changement social.
Elle permet à la population générale de mener une activité économique efficace, en fournissant un ensemble clair de règles sur lesquelles les parties impliquées dans un différend peuvent se mettre d’accord. Enfin, en fournissant un pouvoir judiciaire indépendant du pouvoir exécutif, il donne aux gens une plate-forme pour contester pacifiquement le gouvernement, et recevoir une indemnisation ou une justice.

POURQUOI NOUS DEVRIONS PROMOUVOIR L’ÉTAT DE DROIT

La promotion de l’état de droit est difficile. L’examen de la législation est coûteux et lent. L’adoption d’un système de lois claires, démocratiquement d’une manière ouverte au public, peut sembler un défi, mais ce n’est que la première étape. La sensibilisation et la garantie de l’indépendance des institutions exigent souvent des pressions politiques et des campagnes de sensibilisation de masse. De nombreuses organisations considèrent que le processus est trop lent et coûteux sans fournir suffisamment d’avantages quantifiables immédiats.

Néanmoins, la promotion de l’état de droit est cruciale. La protection des droits de l’homme ne peut être réalisée de manière durable dans un système où les lois ne sont pas claires et peuvent être modifiées à la volonté d’un politicien. Ce n’est qu’en veillant à la clarté et à la participation au système juridique que les droits de l’homme seront respectés et protégés.

DANIIL UKHORSKIY

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *