Les OGM et leur place dans le futur de l’agriculture en Afrique

QUE SONT LES OGM ?

Le changement climatique et l’accroissement de la population mondiale ont rendu plus difficile pour les agriculteurs africains de répondre aux demandes du marché international et domestique. Les OGM répondent à cette crise.

Les OGM (organismes génétiquement modifiés) sont des cultures qui ont été altérés pour améliorer leur production et ténacité. Les germes de soja génétiquement modifiés, par exemple, ont été changés pour mieux résister à certaines maladies que le soja normal.

En améliorant le taux de production et en réduisant les méthodes de productions, les OGM aident le revenu et la sécurité des agriculteurs.

LES OGM EN AFRIQUE

Certains pays en Afrique produisent le maïs, le soja et le coton génétiquement modifié mais la plupart ne produisent pas d’OGM.

Cela ressort en partie du fait que l’Union européenne, un partenaire de commerce important, est en en général contre les OGM. L’Union européenne n’importe pas beaucoup d’OGM. Par conséquent, l’agriculture d’OGM est moins intéressante en Afrique.

LES SOUCIS PAR RAPPORT AUX OGM

Un grand nombre de personnes se font des soucis sur l’impact négatif que les OGM peuvent avoir sur la santé. Il y a très peu de preuves que les OGM sont dangereux mais leur impact à long-terme n’est pas connu.

Ces soucis dans le commerce des OGM les rendent moins intéressant pour les agriculteurs en Afrique. L’entreprise Monsanto détient les droits pour la plupart des graines génétiquement modifiés et ont donc beaucoup de pouvoir sur les petits agriculteurs. Le pouvoir dans ce marché n’est pas toujours utilisé de manière juste.

LE FUTUR DES OGM EN AFRIQUE

Les OGM offrent une solution pour supporter la vie des agriculteurs et les besoins alimentaires de l’Afrique.

La Chine et les États-Unis sont les plus importants producteurs et supporteurs d’OGM. Si les pays africains entrent en commerce avec la Chine et les États-Unis, alors leur marche sera plus intéressant. Ce sera surement le cas à l’avenir proche. Plusieurs pays africains ont déjà commencé à tester les OGM.

CAITLIN MACKRIDGE

VIEW ALL POSTS

2 Comments

  1. GBONAMOU 3 ans ago juin 10, 2018

    Les OGM ne sont pas aussi mauvais que les gens pensent. C’est comme une arme, on peut l’utiliser mal comme dans le bon sens. Le developpement acruel de l’agriculture sans OGM n’est pas possible selon moi. Choisissons les bons et amelioront notre agriculture. Je suis pour les OGMs en Afrique .

    REPLY
  2. Gnarigo Namanou 3 ans ago juin 26, 2018

    Il est

    REPLY

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *