African Union

L’Union africaine organise un séminaire sur la thématique « faire taire les armes en Afrique » à travers l’art

Le 13 décembre 2021, le département des Affaires politiques, de la paix et de la sécurité de l’Union africaine a lancé un séminaire de haut niveau, au cours duquel plus de quarante artistes africains de cinq sous-régions ont été invités à discuter des stratégies de sensibilisation du public à la résolution pacificique des conflits dans le cadre de l’initiative « faire taire les armes », à travers leurs œuvres artistiques. L’Afrique est rongée par la violence persistante et par le conflit, qui mettent en péril la sécurité de la nation et de ses habitants. La paix et la résolution des conflits sont essentielles pour parvenir à la stabilité sur le continent. Par le biais de l’initiative « faire taire les armes », l’Union africaine vise à mettre fin à toute violence et tout conflit en Afrique. Les artistes africains sont appelés à transmettre ce message au public à travers leur travail artistique.

Les artistes africains se joignent à l’initiative « faire taire les armes »

Le séminaire s’est déroulé sur trois jours, permettant aux artistes africains de discuter de façon valable des initiatives de paix et de résolution des conflits dans le contexte de l’art, de la culture et du patrimoine. Les participants ont créé des présentations et ont partagé des idées sur la manière de résoudre pacifiquement les conflits. Les discussions ont porté sur la façon dont l’art pourrait servir de moyen de sensibilisation au conflit en Afrique et, par conséquent, sur la façon dont il pourrait favoriser la paix et la stabilité sur le continent. 

Tous les artistes se sont officiellement joints à l’initiative « faire taire les armes », promettant de collaborer avec l’Union africaine pour sensibiliser le public à la prévention et à la résolution des conflits par le biais de leur art. Les participants à la conférence ont également conceptualisé des diverses activités artistiques dans les médiums différents dans lesquels ils se spécialisent, comme la musique, la peinture, la poésie, la narration et la mode, qu’ils pourraient entreprendre dans leurs propres communautés et régions respectives. De plus, les auteurs-compositeurs du groupe ont commencé à composer une chanson spécialement écrite pour l’initiative « faire taire les armes », qui devrait être diffusée très prochainement. 

L’Union africaine a remis des certificats à tous les participants à la conférence, exprimant son soutien des artistes qui ont manifesté un vif intérêt pour la diffusion du message « faire taire les armes » dans leurs œuvres d’art à venir. En réunissant les artistes africains pour discuter d’un objet commun, la conférence a réussi à créer un sentiment de solidarité entre les participants, promouvant un fort sentiment d’émancipation et de détermination à sensibiliser le peuple à cette cause importante.

Gracie Bolt

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *