Créer des activités pour la créativité et l’innovation en Afrique.

Qu’est-ce que la créativité et l’innovation ?

La créativité telle que définie par un dictionnaire en ligne est la suivante : l’état ou la qualité d’être créatif ; la capacité à dépasser les idées, règles et modèles traditionnels. Elle implique la création de nouvelles idées, formes, méthodes et interprétations significatives. Créer des activités pour la créativité et l’innovation signifie simplement mettre en place des voies qui mèneront à la découverte d’esprits créatifs qui n’ont pas été mis en lumière. Cette recherche doit être large afin d’équilibrer tous les aspects de la vie, de la science à l’art, en passant par les affaires, l’agriculture, etc.

Résultats de la créativité et de l’innovation

Le développement d’une nation repose sur la main de ceux qui aiment le changement créatif dans leur environnement. Des études ont montré que la puissance économique d’une nation ne se mesure pas aux ressources naturelles qu’elle possède, mais au niveau de développement qu’elle atteint. L’Allemagne, les États-Unis et le Japon, pour n’en citer que quelques-uns, sont de bons exemples à cet égard. On ne peut parler d’ordinateurs, d’automobiles, de téléphones, etc. sans évoquer la créativité et l’innovation. C’est la principale raison pour laquelle certains pays continueront d’être identifiés comme des pays en développement jusqu’à ce qu’ils se réveillent et commencent à développer leurs esprits en créant des activités, sinon ils resteront des nations consommatrices.

Encourager la créativité et l’innovation

De nombreux pays développés ont commencé à découvrir leurs esprits créatifs dès leur plus jeune âge. C’est ce que l’on appelle communément « attraper les jeunes ». La grande question est la suivante : qui sera responsable de cette tâche ? Tous ces fardeaux ne peuvent pas reposer sur les seules épaules du gouvernement. Les organisations privées et les ONG ont un rôle important à jouer dans ce domaine. Elles peuvent être considérées comme un moyen de rendre à la société ce qu’elle leur a donné, mais aussi comme un moyen et une opportunité d’attirer des investisseurs pour s’associer à elles. Les banques, les sociétés de télécommunication, les entreprises de production et diverses organisations peuvent s’associer à des esprits créatifs.

Un espace de compétition pour la créativité et l’innovation dans les communautés ne peut être atteint que lorsque les sociétés se lèvent et adoptent des processus de résolution des problèmes sociétaux. C’est principalement par le biais des compétitions que les meilleurs sont connus. La plupart des organisations se sont lancées dans cet aspect en organisant des concours de peinture, de poésie, de débat, de mathématiques, de danse, de chant, etc. et les gagnants reçoivent des prix. Lorsqu’un enfant fait quelque chose de valable et qu’il est apprécié, il voudra en faire plus et même s’améliorer et nous connaissons tous le dicton populaire « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ».

Que peut-on faire ?

Il s’agit d’un appel au réveil pour les différents gouvernements africains, les ONG et autres organismes privés en Afrique et les Africains en général, afin de créer des activités qui encourageront la créativité et l’innovation en Afrique. Cette approche permettra de mettre un terme à l’errance des jeunes dans les rues et à leur engagement dans des activités dangereuses telles que le vol à main armée, la prostitution, l’escroquerie, etc. qui ont des effets négatifs non seulement sur les vies mais aussi sur la réputation de l’Afrique.

Okeme Jerome

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *