Qu’est-ce que c’est que Nollywood?

L’industrie du film nigériane est la troisième plus grande du monde après celle des États-Unis et celle de l’Inde. On le nomme souvent ‘Nollywood’ comme Hollywood des États-Unis et Bollywood de l’Inde. L’industrie du film nigériane continue d’augmenter rapidement et a été reconnue au niveau international. Ici on jette un coup d’œil au passé, au présent et au futur de l’industrie.  

D’où est-ce que Nollywood est venu ?

Lagos abrite depuis les années 30 plusieurs chaînes de cinémas où ils jouent une variété très diverse de films. C’était cependant vers la fin des années 60, après que le Nigéria est devenu indépendant, qu’a décollé le cinéma du pays. On a construit de grands multiplexes et on les ont vendus à des personnes locales alors que des Nigérians ont commencé à tourner leurs propres films. Le premier film tourné par une compagnie de production nigériane s’est appelé ‘Kongi’s Harvest’ (‘la récolte de Kongi’), qui se base sur la pièce du théâtre du lauréat du prix Nobel de la Littérature, Wole Sonyika. Il est sorti à travers l’Afrique et dans des pays à travers le monde. Dans les années 80 aller au cinéma était une des activités de loisir préférées du Nigéria et un certain cinéma bâti vers cette époque avait la capacité d’accueil de 5.000 personnes.

On ne montrait souvent pas les films nigérians au cinéma. Au lieu de cela, ils sortaient seulement en vidéo. Ceci permettait aux films d’atteindre un très grand public et de devenir une forme de divertissement accessible à tous. On estime que le Nigéria tournait en 2004 de 4 jusqu’à 5 films chaque jour. Ils sont devenus très populaires à travers l’Afrique entière et se vendaient régulièrement mieux que les films tournés hors du continent.

Dans les années 00 la qualité des films tournés au Nigéria s’améliorait. Le film ‘Irapada’ de 2006 (en yoruba) a été bien acclamé, comme l’a été ‘The Figurine’ qui a remporté le prix du meilleur film aux Africa Movie Academy Awards et a été applaudi non seulement par des spécialistes mais aussi par des critiques du cinéma international. Des films, tels qu’ ‘Osuofia in London’ aux acteurs et aux actrices international.e.s, démontrent à quel point les films nigérians interagissaient avec le reste du monde et à quel point ils pouvaient être humoristiques.

En 2014 l’industrie du film nigériane était celle de la troisième plus grande valeur du monde après celle des États-Unis et celle de l’Inde.

Nollywood aujourd’hui

De nos jours le cinéma nigérian est reconnu partout car il continue de tourner une variété de films de haute qualité. Ils sont de divers genres, des films à suspense surnaturels jusqu’aux drames familiaux., et explorent des thèmes variés d’une façon à la fois sérieuse et amusante. L’industrie du film est remarquable grâce à sa variété de langues, ce qui reflète la diversité du pays. Le cinéma nigérian se produit souvent à côté du Ghana et avec des comédien.ne.s ghanéen.ne.s et la réussite du Nigéria soutient donc l’essor des industries du film d’autres pays.

Le futur de Nollywood

Il semble que l’industrie du film du Nigéria ne cessera pas d’augmenter, car elle est déjà considérée comme une des plus importantes du monde. D’autres pays africains tournent de plus en plus leurs propres films acclamés et plusieurs d’entre ces pays sont représentés chaque année aux African Movie Academy Awards. Les films sont non seulement agréables à regarder : ils sont une forme d’art – comme les livres et les pièces – qui est disponible à tous et a le pouvoir de représenter plusieurs langues et plusieurs cultures du monde.

 

Si la narration est importante, les films le sont aussi.

JONATHAN TEVENDALE

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *