Examples de réussite: des personnes qui ont travaillé avec leur dyslexie

La dyslexie est une difficulté d’apprentissage commune qui touche plus de 700 millions de personnes dans le monde. Bien que cela n’affecte pas l’intelligence, cela pose des problèmes de lecture et d’écriture. Heureusement, cela ne signifie pas que les personnes dyslexiques ne peuvent pas fonctionner aussi bien que les autres membres de la société.

Vous pouvez lire notre entretien avec Edwin Ugwuodo, dyslexique et avocat à la Cour suprême du Nigéria.

Il y a beaucoup d’autres personnes célèbres dyslexiques et qui ont réussit. Parmi ces personnes figurent Muhammad Ali, Whoopi Goldberg et Octavia Spencer.

MUHAMMAD ALI

« Si mon esprit peut le concevoir et mon que cœur peut y croire, alors je peux y arriver. » – Muhammad Ali.

Muhammad Ali est l’une des plus grandes figures sportives du monde. Il est l’unique champion du monde de boxe poids lourds à trois reprises et médaillé d’or olympique. Il avait un record de 56 victoires à seulement 5 défaites. Après avoir pris sa retraite du sport, il est devenu grand défenseur de la justice sociale, y compris des dyslexiques.

Ali était lui-même dyslexique et avait des difficultés à terminer ses études secondaires en raison de ses problèmes de lecture. Ali et son épouse, Lonnie, ont contribué à la création d’un programme d’alphabétisation qui inciterait davantage d’enfants afro-américains à apprendre à lire.

WHOOPI GOLDBERG

Des enfants de l’école de Whoopi Goldberg l’appelaient la «bête». C’était bien avant que sa dyslexie ne soit diagnostiquée et avant qu’elle ne sache à quel point ces difficultés d’apprentissage étaient courantes. Sa mère, cependant, lui a dit de ne pas les écouter. Elle lui a dit qu’elle pouvait être ce qu’elle voulait.

Goldberg croyait sa mère et est devenue humoriste et animateur de talk-shows. Elle est maintenant l’une des 12 personnes à avoir remporté un Grammy, un Academy Award, un Emmy et un Tony Award. Elle attribue cette victoire à la dyslexie et à la façon dont cela lui a permis de penser différemment.

OCTAVIA SPENCER

Octavia Spencer a remporté un Oscar et un Golden Globe pour son rôle d’actrice. Elle est également auteure pour enfants et sait à quel point la lecture peut être un défi pour certains jeunes, parce que Spencer est elle même dyslexique.

Elle se souvient très bien de son effroi lorsqu’elle était obligée de lire à haute voix en classe: «J’étais paralysée par la peur parce que je n’arrêtais pas d’inverser des mots et de laisser tomber des mots.

Cependant, elle souligne que la dyslexie ne devrait pas empêcher les enfants de poursuivre leurs rêves, car cela ne signifie pas que vous n’êtes pas intelligent, mais simplement que votre cerveau fonctionne différemment, a-t-elle déclaré.

CONCLUSION

Bien que la dyslexie rende la lecture et l’écriture plus difficiles, certaines des personnes les plus prospères au monde ont utilisé le fait qu’elles pensent «différemment» pour les aider à réussir.

Détenteur des droits d’auteur: Appreciating Beauty Photography

HASSAM ULLAH KHATTAK

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *