L’utilité de la microfinance en Afrique

Les microfinances sont un type de service bancaire offert aux personnes qui n’ont normalement pas accès au financement. Ces gens exclus des services bancaires normaux sont des agriculteurs, des gens pauvres et souvent des femmes. Les microfinances sont parfois appelées ‘l’inclusion financière’ mais c’est un terme contentieux parce qu’il y a encore un débat sur l’accessibilité du microfinancement.

La microfinance est normalement associée avec les micro-prêts. Cependant, les institutions de microfinances (IMF) fournissent aussi des services financiers, l’éducation en business et des micro-assurances.

L’INCLUSION FINANCIÈRE

Selon la Banque mondiale, seulement 34% des adultes en Afrique subsaharienne ont un compte bancaire, ce qui contraste avec la zone européenne où le numéro monte à 95% des adultes. L’Afrique subsaharienne est donc la deuxième pire région pour l’assistance financière au monde après le Moyen-Orient.

Le manque de services financiers est particulièrement important à la campagne. En général les banques n’opèrent pas à la campagne parce qu’elles font plus de profit en ville. Cela suit du fait qu’il y a plus de demande pour des services financiers en ville parce que la population est plus concentrée. Il est également moins cher d’opérer en ville parce que la communication et les transports sont plus développées. C’est moins cher de fournir un service financier en ville parce que les routes et l’internet sont plus accessibles. Cela contraste avec la campagne où les banques doivent dépenser beaucoup d’argent pour envoyer leurs employés de village en village, souvent à travers des routes rudimentaires ou même sans routes du tout.

On estime que les microfinances seront une des solutions au problème de l’exclusion financière citée ci-dessus. Les microfinances visent des secteurs comme l’agriculture et les gens qui n’ont pas beaucoup d’argent en Afrique subsaharienne et ailleurs, qui n’ont souvent pas accès aux prêts.

POURQUOI EST-CE QUE LE MICROFINANCE AIDE LES GENS EXCLUS DES SERVICES FINANCIERS ?

Les agriculteurs et les gens pauvres ont autant besoin de services financiers que les autres. Les agriculteurs espèrent économiser de l’argent en cas d’une mauvaise récolte à l’avenir. Les gens pauvres aussi doivent garder de l’argent en réserve pour se protéger. Les deux groupes souhaitent aussi l’accès aux finances pour pouvoir investir dans leur futur et pour mener une meilleure vie.

Quand les gens n’ont pas accès aux services financiers, ils ont deux choix. Ou ils doivent vivre avec peu de ressources, ou ils font un prêt. Beaucoup de gens exclus des services financiers dépendent d’usuriers. Un usurier est toute personne qui fait des prêts d’argent et demande un montant d’intérêt illégal. Souvent ces personnes remportent leur prêt en faisant des menaces. Leur présence nuit à la vie d’une communauté qui sent qu’elle n’a pas d’autres choix que de leur demander de l’aide.

La microfinance aide les gens qui sont exclus des services financiers en faisant des prêts des cas d’urgence. Le fait qu’il y a une alternative devrait aussi dissuader les usuriers. Un pourcentage élevé des adultes en Afrique, en particulier ceux qui vivent à la campagne, ont besoin de ces services.

Qu’

JAKE DAVIES

VIEW ALL POSTS

1 comment

  1. Gassama lamine 3 ans ago juin 6, 2018

    Bonjour, Je cherche financement pour mon projet de l’

    REPLY

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *