Les enfants sont élevés par le village entier – un proverbe africain

>
Il se dit que ce proverbe, que ‘les enfants sont élevés par le village entier’, est originaire des Igbos et des Yorubas du Nigeria. Cette idée, qu’il demande un village pour élever un enfant, est fondamentale pour beaucoup de cultures en Afrique. Mais qu’est-ce que ça veut dire ? et comment est-ce que ça affecte l’enfant ?
L’idée principale est qu’une communauté entière élève l’enfant, pas seulement ses parents. La famille a une place importante. L’enfant passe beaucoup de temps avec ses grand-parents par exemple, ou ses oncles et tantes. Les cousins et frères et sœurs jouent aussi un rôle important pour les plus jeunes membres de la famille.

LES ENFANTS SONT UN DON

Cette philosophie est liée avec la croyance en Afrique que les enfants sont un don. La communauté entière réjouit de la naissance d’un enfant. Tout le monde devrait alors prendre une partie de la responsabilité pour l’élever.

Le principe que le village en entier contribue pour élever l’enfant a plusieurs avantages. Premièrement, Il a été prouvé par la psychologie que les enfants bénéficient d’avoir plusieurs modelés. Les enfants apprennent aussi à bien se porter quand ils sont élevés dans un environnement sûr avec leurs familles, leurs amis et leurs voisins. La sécurité qui vient de la communauté les aide à explorer et découvrir le monde sans qu’il ne leur arrive du mal.

Deuxièmement, cette méthode allège la pression sur les parents. Être parent est une des plus difficiles tâches au monde. Les parents travaillent 24 heures par jour, 7 jours par semaine et 365 jours par an sans paiement. Si la communauté entière s’implique pour élever l’enfant, les parents seront moins isolés, moins stressés et donc plus content. Si les parents sont contents, les enfants le seront aussi.

Troisièmement, cette philosophie rassemble toute la communauté et établit des liens de confiance entre ses membres. Elle nous apprend que nous avons besoin les uns des autres et qu’il faut apprendre à bien s’entendre, à pardonner les erreurs. Les enfants apprennent donc à faire attention à leurs familles, leurs amis et leurs voisins.

L’INFLUENCE DE LA PHILOSOPHIE AFRICAINE EN OCCIDENT

La philosophie africaine est respectée en Occident et exerce une influence importante sur sa culture. En Australie, des groupes de mères ont fait des ‘gangs’ pour que les voisins s’entraident à élever les enfants, et prennent des tours pour les amener à l’école et faire la cuisine. Cela permet aux mères de garder leurs carrières en même temps qu’elles s’occupent des enfants. Hillary Clinton, candidate aux élections présidentielles aux États-Unis pour le parti démocratique, a aussi publié un livre sous le titre ‘It Takes a Village’ (la traduction anglaise du proverbe).
En Occident, il n’est pas courant d’être amis avec ses voisins. Cela se donne souvent au sens d’isolement qui pourrait s’améliorer s’il existait un esprit de convivialité. Il y a beaucoup de sagesse dans cette philosophie que ‘les enfants sont élevés par le village entier’.

Marwin Ramos

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *