Les conséquences du braconnage

PHILIPPA SUMNER

Malheureusement, le braconnage est un phénomène courant en Afrique. Le braconnage est la chasse ou la capture illégale d’animaux sauvages. Tous les animaux, y compris les êtres humains, proviennent du même ancêtre. Tous les animaux sont égaux sur terre, sans eux nous ne pouvons pas survivre. Les animaux ne peuvent pas non plus vivre sans les êtres humains. Tout comme les enfants ont besoin de l’amour et du soutien de leurs parents, les animaux ont besoin de la protection et de l’amour de l’homme.
Certaines personnes pensent que les chasseurs sont de “vrais hommes”. Un vrai homme, toutefois, est quelqu’un qui respecte les animaux et protège l’environnement. Les vendeurs de défenses d’éléphants ne méritent aucun respect.

LES CONSÉQUENCES DU BRACONNAGE

Les éléphants, rhinocéros et autres animaux africains célèbres seront peut-être bientôt tous éteints. Nous entendons trop souvent de tristes nouvelles au sujet des animaux victimes de braconnage. La population de rhinocéros noirs a diminué de 97% depuis 1960. 35 000 éléphants d’Afrique ont été tués l’année dernière. Le lion s’est éteint dans 7 pays. Des virus mortels peuvent se propager par la consommation de la viande sauvage. Ces animaux sauvages sont souvent atteints par les maladies mortelles des êtres humains. L’épidémie d’Ebola de 1990 au Gabon a été déclenchée par la consommation de singes atteints d’Ebola.

POURQUOI EST-CE QUE LE BRACONNAGE EXISTE?

Les animaux sont seulement tués pour quelques parties de leur corps comme les défenses. Les cornes de rhinocéros sont parfois vendues pour produire des médicaments. Il a toutefois été prouvé que les cornes de rhinocéros ne guérissent aucune maladie. La vente de ces parties de corps rapporte beaucoup d’argent au braconniers. Cet argent sert alors à payer plus de braconniers pour tuer plus d’animaux. C’est un cercle vicieux qui va probablement mener à l’extinction des espèces animales africaines les plus emblématiques. L’Afrique est le territoire le plus menacé par le braconnage car il regorge d’animaux rares.

QUI SONT LES BRACONNIERS?

La plupart des braconniers sont des businessmen. Ils font partie de gangs criminels organisés qui utilisent la technologie pour chasser les animaux. Ils sont capables de tuer beaucoup d’animaux sans être découverts ni punis. Ils utilisent des technologies comme des fusils, des hélicoptères qui peuvent voler à basse altitude et des lunettes qui leur permettent de voir la nuit. Certaines personnes font carrière dans le massacre d’animaux.
Capturer des animaux sauvages est tout aussi mal. Les braconniers capturent des lions et des rhinocéros pour les vendre comme animaux de compagnie. C’est une pratique dangereuse et contraire à l’éthique. Les animaux domestiques peuvent faire partie d’une famille – les chiens et les chats sont d’excellents animaux de compagnie. Les bovins et les chèvres sont aussi très utiles. Les êtres humains ne devraient pas garder les animaux sauvages comme animaux de compagnie. Ils ne sont pas dressés et peuvent tuer leurs propriétaires. Les lions, les éléphants et tous les autres animaux africains ont toujours vécu seuls loin des humains. Il est préférable qu’il reste ainsi.
Les braconniers gagnent également de l’argent en tuant les animaux sauvages pour les manger. Cela non seulement réduit le nombre d’animaux en liberté, mais c’est aussi une pratique très risquée. Manger de la viande sauvage est dangereux pour la santé. La viande peut provenir d’un animal atteint d’une maladie mortelle pour l’être humain.

COMMENT STOPPER LES BRACONNIERS?

Tout le monde peut contribuer à stopper le braconnage. Des gestes simples peuvent faire la différence. Les idées suivantes peuvent aider à protéger les animaux d’Afrique.

  1. Faites passer le mot à propos du braconnage. Si plus de gens sont au courant du nombre d’animaux tués, plus de personnes peuvent aider à stopper cette activité cruelle.
  2. Le tourisme est bon pour l’économie africaine. Le tourisme ne fait aucun mal aux animaux et bénéficie aux habitants. Soutenir le tourisme animalier permettrait d’empêcher les braconniers de chasser.
  3. Soutenir les gardes qui protègent la faune dans les parc nationaux. Ces gardes sont très importants car ils effraient les braconniers.

PHILIPPA SUMNER

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *