RELATIONAL TRAUMA

Pourquoi est-ce que c’est important d’aller en thérapie après avoir vécu le traumatisme relationnel ?

C’est quoi, le traumatisme relationnel ?

Les relations étroites sont fondamentales pour notre bien-être général. Le traumatisme relationnel fait référence au traumatisme qui se passe dans une relation étroite, comme celle de parent-enfant. Ça se passe quand un enfant ne se sent plus en sécurité ou aimé en raison d’un bouleversement d’un attachement sain avec leur soignant. Un enfant peut souffrir d’abus sexuel, physique ou émotionnel, du traumatisme médical en cours ou d’une négligence et d’un abandon chronique.

Quelles sont les causes du traumatisme relationnel ?

Le traumatisme relationnel peut être causé quand un enfant est abusé ou négligé par ses parents ou ses soignants. Un enfant pourrait être laissé affamé ou assoiffé, sale sans une bonne sanitation ou supervision. Échouer constamment à répondre aux besoins fondamentaux d’un enfant peut constituer un traumatisme relationnel. Quand les parents ne s’acquittent pas de leurs responsabilités et n’établissent pas des limites saines dans le foyer, les enfants doivent faire ces rôles eux-mêmes.

Quels sont les signes d’un traumatisme relationnel ?

Un aspect principal du traumatisme relationnel est sa nature cyclique. Plus spécifiquement, quand un parent devient abusif, il deviendra apologétique plus tard, en montrant quelques signes d’un effort de changer son comportement pour gagner la confiance de l’enfant. Par exemple, il pourrait s’excuser de son comportement ou dire que son comportement changera. Pourtant, une fois que l’enfant commencera à faire confiance au parent de nouveau et réprimer leurs souvenirs d’abus, la parent deviendra abusif de nouveau. Un autre aspect d’un lien traumatique est le déséquilibre du pouvoir. Un enfant pourrait éprouver des sentiments d’insuffisance dans la mesure où il ne sait plus comment se libérer.

Pourquoi est-ce que c’est important de chercher de l’aide à travers la thérapie ?

La thérapie familiale, la thérapie par le jeu ou la thérapie comportementale dialectique adolescente peut aider les enfants à surmonter leur traumatisme relationnel. Il est important d’aller en thérapie pour traiter le traumatisme relationnel parce qu’il fournit aux individus les outils nécessaires pour établir les limites saines avec des autres membres de la famille. Il est conseillé d’adresser le traumatisme relationnel à travers la thérapie pour prendre confiance et pour développer un sens de l’estime en soi. Non traité, le traumatisme relationnel peut avoir des conséquences à long terme. Ils peuvent développer un mauvais état de santé mentale, en exhibant des symptômes de l’anxiété, de la dépression et des problèmes comportementaux. Ne pas faire face au traumatisme relationnel peut entraîner l’abus de drogues, l’automutilation, et le suicide dans les cas sévères.

Combien de temps est-ce qu’il faut pour la thérapie ?

La thérapie peut prendre des mois ou même des années, en fonction du cas. Les gens font face au traumatisme à des vitesses différentes. Il est important d’être patient et de persévérer dans le processus. Il est important de vous rappeler que ce n’est pas votre faute. 

Conclusion

Les enfants sont vulnérables aux mots et aux actions de leurs soignants. Pour les parents il est important de chercher de l’aide professionnelle sans avoir honte. Le comportement abusif d’un parent ne changera pas brusquement, pourtant, il est important d’étendre la sensibilisation à l’aide disponible pour soutenir les victimes de ce forme d’abus.

 

Holly Cobb

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *