Alexandre Pouchkine : un écrivain russe avec des origines africaines

De: LEO GADASKI


posted on: November 30th, 2018

Alexander Pouchkine était un célèbre écrivain russe. Il est né en 1799. Beaucoup de gens pensent qu’il est le plus grand écrivain russe de tous les temps. Cependant, ce qui est particulièrement intéressant à propos de Pouchkine, c’est que son arrière-grand-père venait d’Afrique.

LES ORIGINES AFRICAINES DE POUCHKINE

Le grand-père de Pouchkine s’appelait Abraham Petrovich Hanibal. Nous pensons qu’il est né autour de l’an 1698 près du Lac Tchad. Aujourd’hui, ce serait au Cameroun. Abraham a été amené d’Afrique en Russie quand il avait 9 ans. Il a été amené là-bas comme un cadeau au tsar russe connu sous le nom de Pierre le Grand. “Tsar” est le nom pour les rois en Russie.

LA VIE D’ABRAHAM EN RUSSIE

Abraham était très intelligent, et Pierre le Grand l’aimait pour ça. Il l’aimait tellement, qu’il a fait d’Abraham son filleul. Cela voulait dire qu’Abraham a vécu une très bonne vie. Peter a emmené Abraham sur des voyages dans le monde entier avec l’armée russe.

LA VIE D’ABRAHAM À L’ÉTRANGER

En 1717, Pierre le Grand envoie Abraham en France afin qu’il puisse recevoir la meilleure éducation du monde. Abraham pouvait parler plusieurs langues et devint très bon en maths. Il s’est joint à l’armée française en 1718 et est devenu capitaine. Plus tard, il retourna en Russie, et vécut une bonne vie après la mort de Pierre le Grand. Il a travaillé là-bas comme ingénieur. Il avait onze enfants, qui vivaient tous au sommet de la société russe, aussi. Il est mort à l’âge de 92 ans.

ABRAHAM ET L’AFRIQUE DANS L’ÉCRITURE DE POUCHKINE

Pouchkine était très fier de ses origines africaines. Il en était si fier, qu’il a écrit à propos d’eux dans ses livres. Dans son roman appelé « Eugène Onéguine” il mentionne ses racines africaines à deux reprises au début. Il parle même de « mon Afrique » parfois. “Eugène Onéguine” est un livre très célèbre. Certains pensent que c’est la meilleure oeuvre de Pouchkine. Pouchkine a aussi écrit un roman sur son arrière-grand-père Abraham. Il ne l’a pas fini, mais il est encore célèbre. Le livre a même été transformé en film.

Il est très intéressant qu’aujourd’hui, l’un des écrivains les plus célèbres de Russie ait été en partie africain. Il montre l’impact que les africains ont eu dans le monde entier, même dans des endroits et des moments que nous n’avons peut-être pas attendus. Pouchkine n’a jamais oublié son arrière-grand-père Abraham, et nous ne devrions pas l’oublier non plus.

Share Article